Se construire une garde-robe masculine intelligente

Stéphane Butticé multi looks à plusieurs.

Aujourd’hui c’est la rentrée et nous allons aborder la notion de garde-robe « intelligente ». C’est à dire une garde-robe facilement interchangeable. Voici quelques règles simples appliquer tout au long de la construction de la garde-robe de ses rêves qui vantera 3 grands avantages non négligeables :

  1. Vous faire économiser en investissant dans moins de vêtements qui seront tous portés (en plus d’être « écoresponsable » sans le savoir… Nous méprisons ceux qui font un usage excessif de ce terme dans leur greenwashing marketing).
  2. Vous faire économiser de l’espace dans votre armoireVous compterez moins de vêtements mais tous seront portés (lire le bouquin La Magie du Rangement pour adopter la bonne méthodologie et jouir de l’équilibre que peut vous procurer un espace bien rangé où chaque chose est à sa place de façon harmonieuse).
  3. Vous faire économiser du temps, le matin vous vous habillerez les yeux fermés (ou presque) sans commettre de fautes de goût. Pour cela il est indispensable d’avoir une bonne base (les « bons vieux basiques » du vestiaire masculin). Il vous faut vous concentrer sur un noyau de combinaisons sur lesquelles faire tourner tous vos vêtements.

Exemple : Une chemise bleu ciel qui se marie très bien avec 7 de vos 9 pantalons, est une « chemise interchangeable ». Une chemise rouge qui se marie bien avec 2 de vos 9 pantalons, « n’est pas interchangeable ». 2 paires de souliers + 3 vestes + 10 chemises + 5 pantalons & jeans = 300 tenues avec seulement 20 pièces de vêtements !

NB : Notez les looks qui suivent, vous reconnaitrez des pièces qui sont récurantes dans mes silhouettes vestimentaires. Le jean taille haute, les boots, les mocassins, les chemises…

Stéphane Butticé avec son blazer bleu marine du tailleur sur mesure Ferdinando Caraceni.
Basique de chez basique : un blazer bleu (oui mais bien coupé, dans le bon tissu et dans la bonne matière) avec son pantalon gris taille haute portés avec une paire de boots de cowboy pour casser la tenue BCBG.
Stéphane Butticé dans son costume tennis en flanelle bleue.
Le color block bleu nuit avec ce costume croisé en flanelle bleue à motif rayure craie. Le tout porté avec un pull col roulé bleu, une ceinture western et des mocassins type penny loafers d’étudiant Ivy League. Rien de compliqué !
Stéphane Butticé avec un blouson en peau lainée ainsi qu'un pantalon gris, casquette en tweed et chaussures mono boucle Barbanera.
J’ai du la chiner cette pièce… La peau lainée (shearling pour les Britanniques) façon Bébél portée avec une casquette en tweed Gatsby, un pantalon gris (encore, oui !), une paire de chaussures à monoboucle en daim.
Stéphane Butticé habillé avec une veste à chevrons et un pantalon blanc avec un barbour beaufort olive.
Ne sous évaluez pas le pantalon blanc qui se marie avec de très nombreuses pièces : veste à chevrons en tweed, chemise denim, desert boots et veste huilée Barbour Beaufort.
Stéphane Butticé avec un blouson en daim marron, pantalon blanc et casquette en tweed.
Le daim ou veau velours… Il vous faut un blouson en suédine marron ! Le pantalon blanc (encore lui), un pul à col roulé (pour les flemmards, pas besoin de le repasser lui), une casquette en tweed, une ceinture western et une paire de desert boots et le tour est joué.
Stéphane Butticé sur son fauteuil Charles Pollock Knoll avec un jean et une chemise à manches courtes bleue.
Look casanier… Chemise Dickies, pocket-t gris, bandana marron, jean taille haute et mocassins tressés.
  • Sélectionnez vos vêtements à bannir de votre garde-robe (les vêtements cheap, moches, sans présence, sans âme, ceux trop petits ou trop grands, ceux offerts par votre tante ou votre belle mère…) et ceux qu’il faut que vous gardiez (le pièces qui sont devenues avec le temps comme une sorte de deuxième peau, celles qui ont vieilli avec vous et qui ont une vraie personnalité, qualité et durabilité).
  • Construire votre garde-robe masculine avec des vêtements classiques « pour homme » (et non pas « pour adolescent attardé » qui se démoderont et qui vous rendront ce type parmi les types), des vêtements intemporels (ce qui ne veut pas dire des vêtements vieillots !). Ici on parle de beaux vêtements pour homme, qui ont rendu des hommes attrayants et séduisants pendant des décennies et encore aujourd’hui (regardez pour voir ce que je veux dire, les photos de : Steve Mc Queen,Cary Grant, Robert Redford, Ralph Lauren…). Des vêtements masculins et à la forte personnalité, qui n’ont jamais changé parce qu’ils fonctionnent dans le temps et peu importe l’occasion ! Investir dans ces vêtements vous constituera un noyau solide à toute votre garde-robe masculine : costume bleu nuit, costume gris, costume bleu nuit à rayures tennis, costume gris à rayures tennis, blazer bleu marine, pantalons en flanelle grise, chemises bleues ciel, chemises blanches, chaussures marrons (privilégier les mocassins pour leur versatilité tant sur des tenues business que sur les tenues décontractées), chaussures noires, ceinture marron, ceinture noires, pulls en teintes naturelles, chaussettes bleues unies hautes (elles iront avec tout ! Voir Di Carlo & Mes Chaussettes Rouges).
  • Étendre et rajouter des pièces plus difficiles pour compléter : couleurs (marrons, beiges, verts et si vous pouvez assumer les couleurs dans les tons pastels de bleus, framboises, jaunes,…), motifs (chevrons, pieds de poule, pieds de coque, prince de galles,…), chaussures colorées (uniquement les chaussures d’été à picots type car shoe).
Stéphane Butticé en costume en lin et mocassins tressés Sartoria Ripense.
Un costume en lin ? Oui, mais ça froisse ! Et justement, c’est ça qui est élégant, la matière vit ! Porté avec un polo le col relevé par dessus le col du costume et les mocassins tressés.
Stéphane Butticé en blazer bleu en laine et cachemire avec jean taille haute.
Le jean taille haute porté avec une veste (en laine et cachemire) bleue. Encore une fois la veste, ce n’est pas n’importe quelle veste bleue. Soyez attentifs à la largeur du revers, à la longueur de la veste, la longueur des manches, sa boutonnière. Ce sont les détails qui feront la différence.
Stéphane Butticé en jungle jacket vintage du Vietnam.
Une jungle jacket chiné aux puces, portée avec un pocket-t bleu et le jean taille haute.
Stéphane Butticé en blazer bleu Orazio Luciano et pantalon en velours Sartoria Ripense.
La veste bleue en laine et cachemire portée avec le pantalon en velours marron foncé et des chaussures à lacets marrons.
Stéphane Butticé en costume bespoke en flanelle bleue de la Sartoria Peluso et boots Barbanera.
Un costume croisé en flanelle bleue nuit porté avec un pull col roulé gris et les fameuses boots de cowboy marrons. Elégant et décalé à la fois mais en sobriété.
Stéphane Butticé en manteau à chevronss, pantalon en velours Sartoria Ripense et boots Barbanera.
Le manteau à chevrons, long (en dessous du genou) et ample, avec ses manches raglan porté avec le pantalon en velours côtelé marron et les boots de cowboy marrons en veau velours. Même gamme de couleurs. Facile !

Les règles à retenir avant d’effectuer vos achats

  • Portabilité : posez-vous la question « Cette pièce est-elle trop excentrique ou formelle ? M’en lasserais-je dans dix ans ? Se démodera-t-elle pas ? « .
  • Qualité : la qualité, très souvent se paye au prix fort. L’avantage c’est qu’elle dure dans le temps. Comme dirait le cousin dans les Tontons Flingueurs : « Le prix s’oublie, la qualité reste ! « .
  • Volumes : l’amplitude, la forme, le drapé, la fluidité de la matière, de l’étoffe, de la peau sont des éléments à prendre en compte. Il faut toujours sentir et renifler les matières pour faire intervenir vos sens !
  • Coupe : apprenez à sentir le vêtement tomber comme il faut sur vous, sur vos épaules, à sentir une emmanchure bien haute vous permettant quasiment de pouvoir jouer au tennis ou de faire du shadow boxing versus un costume qui tomberait de façon anonyme comme un sac de pommes de terre.
  • La bonne taille (plus d’une fois je suis navré de constater avec étonnement et horreur que de nombreux hommes « se couvrent » avec des vêtements omettant de faire attention à leurs correctes mensurations et sans jamais apporter attention après leurs achats aux indispensables retouches de vêtements).
  • La bonne occasion et la bonne saison : Vous n’irez pas à la Foire du Trône en costume trois pièces et inversement vous n’irez pas à l’Opéra en jean baskets (même s’il y a des personnes qui le font). Privilégiez des vêtements d’été et des vêtements d’hiver aux fameux 4 saisons tout terrains qui très souvent sont moins sexys. De la flanelle et de la laine pour l’hiver, du coton et du lin pour l’été. Puis rien ne vous empêche d’avoir quelques pièces intermédiaires. C’est tellement plus agrèable de profiter de vêtements chauds l’hiver et de vêtements légers et aérés l’été.
  • Couleur : Pour ne pas commettre de fautes de goût ? Optez pour les bleus, les gris, les camaïeux de marrons, crèmes, écrus, beiges pour les vestes et costumes. J’ai une préférence pour les chemises bleues ciel au détriments des chemises blanches. Je justifie ce choix, du fait qu’il faille toujours rendre son apparence plus disponible et donc moins formelle que pourrait l’être le choix d’une chemise blanche qui à mon sens est obligatoire uniquement avec le port du smoking. Pour les souliers exclusivement du marron et du noir pour les tenues plus formelles (pas de souliers bleus ou roses).
Stéphane Butticé en rowing jacket Husbands Paris et sebago.
Moins facile comme tenue à assumer mais différente de ce que l’on peut avoir l’habitude de voir l’été. le look « Plein Soleil » avec la rowing jacket, le jean taille haute et une paire de dockside bateaux.
Stéphane Butticé en chemise hawaïenne et jean taille haute.
Le fameux jean taille haute (à boutons et non pas zip), une chemise hawaïenne et des Coverses modèle All Star.
Stéphane Butticé en bomber Alpha Jacket, jean taille haute et brogues Church's grafton.
Un jean taille haute bleu brute porté avec un bomber Alpha Jacket ainsi qu’une paire de brogues bien anglaises.
Stéphane Butticé avec veste en tweed de la Sartoria Crimi, jean taille haute, chemise Salvatore Piccolo et boots Barbanera.
Le jean taille haute brut porté cette fois ci avec une chemise à deux poches rabats et les boots en veau velours western.
Stéphane Butticé en costume bleu croisé Hartwood et mocassins Crockett & jones noirs.
Une tenue très formelle, pour des occasions formelles donc (pas pour aller à la Foire du Trône). Il y a une tenue pour chaque occasion ! Un costume bleu croisé, porté avec des mocassins noirs et un manteau en poil de chameau camel.
Stéphane Butticé en veste à carreau Hartwood, jean taille haute et mocassins Church's.
Le jean taille haute porté avec une veste d’été (240gr) et une paire de mocassins.

Les règles à ne pas suivre

Sans aucun doute, si vous voulez affirmer votre personnalité avec élégance et audace, le mieux serait de ne surtout pas suivre : la tendance ; les influenceurs du moment ; la presse magazine « homme » qui écrit pour ses annonceurs et non pas pour ses lecteurs ; la mode qui ferait vite fondre comme neige au soleil le contenu de votre portefeuille tout en vous rendant commun plutôt que dans le coup. Vous fuirez donc toutes ces enseignes dites « haut de gamme » qui vous vendent un univers habillement marqueté Rock & Mode du moment (éphémère donc) avec des produits thermocollés de piètre qualité en communiquant sur du « luxe abordable » (le luxe est rare et onéreux ! Il est fait pour ne pas être à la porté du plus grand nombre versus les articles tirés en grande série industrielle.). En achetant une marque le plus souvent, vous payerez le prix de son étiquette, de sa publicité et de ses égéries ainsi que de ses points de ventes physiques.

Stéphane Butticé en veste croisée sur mesure Sartoria Crimi et pantalon blanc avec mocassins Crockett & Jones.
Le pantalon blanc qui match parfaitement avec la veste croisée bleue et une paire de mocassins. Le polo est porté col relevé sur le col de la veste pour plus de décontraction sur une tenue élégante (et bien plus cool qu’un jean troué, t-shirt, baskets).
Stéphane Butticé en imperméable Burberry's.
L’imper Columbo, un col roulé et une veste en tweed et le tour est joué.
Stéphane Butticé en veste en tweed et pantalon blanc Sartoria Ripense et boots Sanders par Beige Habilleur.
Une veste en tweed dans les tons marrons, le pull col roulé, le pantalon blanc et les bottines en suède à semelle en crêpe. Boom !
Stéphane Butticé en veste sport laine et cashemere Sartoria Peluso bespoke, jean taille haute, chapeau sur mesure Pauline Brosetet boots Sanders par Beige Habilleur.
Le jean taille haute, le pull à col roulé bordeaux la paire de bottines en suède à semelle en crêpe et si vous l’assumez rajoutez un chapeau.
Stéphane Butticé en vélo Tokyo Bike et perfecto, pantalon blanc et mocassin Bas Wejuns.
Le pantalon en coton et lin dans les tons sable avec le pull col roulé bordeaux, le perfecto noir et les mocassins penny loafers noirs.
Stéphane Butticé en veste à chevrons Sartoria Ripense et pantalon velours marron et mocassin Crockett & Jones.
La veste à chevrons en tweed, le pantalon en velours marron avec le polo bleu porté avec son col relevé sur le col de la veste.

Étude de cas

À votre avis, un costume à 300€ vous aura coûté plus cher qu’un costume à 1000€?

Un costume à 300€ en polyester sera « cheap », ne flattera pas votre silhouette, ne vous donnera pas l’assurance escomptée et cela se verra à des km à la ronde, ça vous embêtera au point de ne plus le porter et de le jeter au bout de deux ou trois ports.
Le costume à 1000€ vous fera sentir sûrs de vous et trouverez n’importe quelle excuse pour le porter. Il vous durera une vie entière!

Un peu de Maths:
300 : 3 = 100€ (par port du costume)
1000 : 100 = 10€ (par port du costume)

c.q.f.d.

Stéphane Butticé en veste bespoke Sartoria Crimi, pantalons sur mesure en velours Sartoria Ripense et mocassins Crockett & Jones.
Facile ! La veste en gros tweed de combat porté avec une chemise oxford, un cardigan en laine et le pantalon marron en velours côtelé. Ah oui, j’oubliais le boots de cowboy en veau velours marrons.
Stéphane Butticé entrain de traverser une avenue de Milan avec un Loden en laine et alpaca de la marque autrichienne Sälko.
Le Loden porté avec un pantalon gris et des bottines en suède à semelle en crêpe.
Stéphane Butticé en vélo Tokyo Bike, jean vert, chemise Salvatore Piccolo et lunettes de soleil Lafont et boots Sanders par Beige Habilleur.
Pantalon vert en velours et chemise à double poche avec co roulé en dessous. Les immanquables bottines en suède marron avec semelle en crêpe.
Stéphane Butticé en jen taille haute, ceinture western, sweatshirt gris et mocassin Saxones.
Le look du dimanche : Jean taille haute, ceinture western, sweatshirt gris et mocassins.
Stéphane Butticé veste marron Universal Works et jean blanc.
Veste d’ouvrier en laine marron, jean blanc, chemise denim et bandana marron. Compliqué ?
Stéphane Butticé en peignoir vintage Ungaro et pyjama Muji.
BONUS : Le peignoir léopard « DSK » et le pyjama Muji en flanelle de coton. Le chat est à moi !

Passez une soirée dans le mauvais smoking, vous passerez une mauvaise soirée

Pour conclure, une petite anecdote entendue lors de l’enregistrement du le Podcast Gentleman Chemistry sur Pierre Degand. Il me racontait que la plupart des hommes à Paris n’investiraient pas dans un beau smoking sous prétexte que le smoking est porté (malheureusement) très peu en soirée. Du coup, avec son sens de l’affirmation toujours très juste, m’expliquant que quand on passe une soirée dans un smoking de mauvaise qualité, on passe une mauvaise soirée.

À vos garde-robes! Trois, deux, un… Partez!

Stéphane

Découvrez la Marque du Magazine Gentleman Chemistry :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s