Francesco Maglia 1854, Rain Man

Francesco maglia copie

Dans une journée des plus nuageuses, nous rencontrons le Roi des parapluies: Francesco Maglia V.

Chino (pour les amis) est une personne attachante qui crée du lien avec son histoire et son look tendancieusement autrichien (avec son imposante stature et sa barbe, Chino porte une veste sans revers, des bretelles tressées en cuir et une cravate en laine). Il tient à nous montrer sa collection de cartes postales (plus de 3000 pièces) qui représentent un seul sujet : le parapluie.

Les Maglia

Chino: Nous sommes fabricants de parapluies par tradition familiale, afin de maintenir une culture et une tradition. Tradition qui remonte à cinq générations, mon arrière-arrière-grand-père, en 1850, commença par être apprenti-fabricant de parapluies dans une entreprise piémontaise, en territoire austro-hongrois, dans la province de Brescia. Successivement l’entreprise se déplaça à Milan.

In una giornata particolarmente nuvolosa, incontriamo il Re degli ombrelli: Francesco Maglia V.

Chino (per gli amici), quel tipo di persona carismatica che crea legame con la sua storia e il suo look tendenzialmente austriaco (composto da un’imponente statura e barba. Chino veste una giacca senza revers, delle bretelle intrecciate di pelle e la cravatta di lana). Tiene a mostrarci la sua collezione di cartoline (più di 3000 pezzi), che presentano un solo soggetto: l’ombrello.

I Maglia

Chino: Siamo ombrellai per tradizione famigliare, per mantenere una cultura e una tradizione. Tradizione che risale a cinque generazioni, il mio trisnonno nel 1850 cominciò a fare il garzone in una ditta Piemontese in territorio Austroungarico in provincia di Brescia. In seguito l’azienda si spostò a Milano.

I Maglia copie

Le parapluie Maglia

“Notre” métier de fabriquant de parapluies est encore, aujourd’hui, un métier qui réalise un produit fait entièrement à la main dans notre atelier milanais. Un vrai Made in Italy, fait à la main avec goût et excellence! Chez nous, le soin du détail signifie que de la première à la dernière opération de travail, il y a un contrôle de qualité. Du choix du tissu au fournisseur et jusqu’à la livraison au client.

Chaque parapluie demande un nombre incroyable de passages, y compris le repassage final pour contrôler la trame et enlever les plis, alors que les bâtons sont rigoureusement entiers et faits avec des bois naturels: châtaignier, frêne, rotin, pommier, érable, bambou, cerisier, olivier, noisetier,  noyer blanc.  Nos manches sont faits de cuir ou bicolore cousus à la main, mais également avec des poignées  plus précieuses en corne, en nacre ou en argent.

Nos clients apprécient la qualité du parapluie parce que, quand ils l’ouvrent, ils voient les finitions que d’autres n’ont pas. Boutons, tiges, aiguillettes, des tambours, les godets, les rosettes, les petits bouts de tissus, les pointes, les petits chapeaux, le couvre-arrêt. Les nôtres sont tous en laiton et non pas en acier ou aluminium.

L’ombrello Maglia

Il “nostro” mestiere d’ombrellaio, è ancora oggi un mestiere che realizza un prodotto tutto fatto a mano nella nostra azienda Milanese. Un vero Made in Italy! Fare a mano con gusto ed eccellenza. Da noi la cura del dettaglio significa che dalla prima all’ultima fase di lavorazione, avviene un controllo di qualità. Dalla scelta del tessuto al fornitore fino alla consegna al cliente.

Ogni ombrello richiede un numero incredibile di passaggi, compresa la stiratura finale per controllare le trame e togliere le pieghe, mentre i bastoni sono rigorosamente interi e fatti solo con legni naturali: castagno, frassino, malacca, melo, acero, bambù, marasca, ulivo, hickory e nocciolo. I nostri manici sono creati con pelle liscia o bicolore cucita a mano, ma anche con le impugnature più preziose in corno, madreperla o argento.

I nostri clienti apprezzano la qualità dell’ombrello perché quando lo aprono, vedono le finiture che altri non hanno. Le manopole, aste, punte, fusti, i godet, le rosette, le pezzuole, i punti, i cappelletti, il copri fermo. I nostri sono tutti ottoni e non acciai o allumini.

Francesco Maglia portrait copiemanico 2 copiemanico 1 copie

Phases de travail du parapluie:

  • ‘‘Fresatura’’: fissure du bois pour y placer le ressort.

Fasi di lavorazione dell’ombrello:

  • Fresatura: incanalatura per mettere la molla.

fresatura 1 copiefresatura 3 copie

  • On peint pour cacher le bois avec une couleur uniforme.
  • Si pittura per coprire il legno con un colore uniforme.

pittura copie

  • Ensuite on place le ressort.
  • Poi si mettono le molle.

martello copie

  • Avec le compresseur on place le petit clou.
  • Con il compressore si mette il chiodino. 

chiodino pressione copiemartello 2 copiechiodino 2 copie

  • On place le petit bout de caoutchouc pour éviter que la tige soit en contact avec le bois.
  • Si mette il gommino per evitare che la stecca sia a contatto col legno.

gommino copie

  • On insère l’araignée, partie qui permet l’ouverture du parapluie.
  •  La double noix: partie finale du parapluie en laiton, où s’écoule plus d’eau, qui ne s’oxyde pas et ne rouille pas, unique passage où l’on ne peut pas remplacer la main humaine.
  • Si inserisce il ragno, parte dove si apre l’ombrello.
  • Doppia noce: parte terminale dell’ombrello parte in ottone, dove casca più acqua, non si ossida e non si arrugginisce, unico passaggio dove non si può sostituire l’uomo.

infilaggio copie

  • Contrôle de l’ouverture pour vérifier qu’ils soit parfaitement droit et en ligne. Ensuite on met les clous pour fixer la double noix.
  • Controllo di apertura per verificare che sia perfettamente dritto e in linea poi sono messi i chiodi per fissare la doppia noce.

ombrello ragno copie

  • Terminée la partie mécanique du parapluie, nous ajoutons la petite étiquette qui identifie le parapluie du client (données techniques). 
  • Finita la parte meccanica dell’ombrello, si aggrega un cartellino che identifichi l’ombrello (dati tecnici: Fusto tipo di bastone/ asta/ stecca/ manopola/ colore / tipo /misura).

targhettatessuti 1 copietessuti 2 copietessuti 3 copietessuti 4 copie

  • Phase de coupe: on coupe le reste (‘‘stroppaglie’’), mis de côté pour les petites finitions (on ne jette rien) qui seront cousues pour créer la couverture.
  • Fase di taglio: si taglia l’avanzo (stroppaglie), tenute per i piccoli accorgimenti (non si butta nulla), che vengono cucite per creare la coperta.

tracciato tessuto copiecutting copietrama luce copietessuto tagliato annodato copiemacchina da cucito copiecoperta copie

  • On finalise avec la ‘‘pezzuola’’, ‘‘rosetta’’ et ‘‘copri fermo’’.
  • Pezzuola, rosetta, copri fermo.

cucitura rosetta copiechiodo punta copie

Parapluie sur mesure

L’entreprise n’a pas de stock, ici tout est fait sur commande, selon les exigences des clients. Les Japonais et les Russes commandent directement à l’atelier, les Américains, eux, commandent au Pitti.

Ombrello Sartoriale

L’azienda non ha un magazzino, qui tutto viene fatto su ordine secondo le esigenze dei clienti. I Giapponesi e i Russi ordinano in azienda, glia Americani invece, ordinano al Pitti.

maglia x degand copiecanne copieombrelli legno copieMaglia per Ripense manico copieFrancesco Maglia scrivania andrea copieOmbrelli MagliaMaglia & Me copie

La clientèle

En Italie, la culture du parapluie n’existe plus, on vend des parapluies dans la rue. Le parapluie n’est presque plus vendu dans les boutiques, il est presque dénigré.

Nous satisfaisons une clientèle composée de commerçants de prêt-à-porter en réalisant des parapluies de 50 tiges (pluie) à 75 tiges (golf).  90% de la production est destinée à l’export (que Chino connaît très bien avec ses tournées européennes, en voiture, avec trois valises d’échantillons et sans prendre de rendez-vous avec ses clients): Suisse, France, Allemagne, Belgique, Pays-Bas, Autriche et Royaume-Uni.

Le parapluie Made in Italy à l’étranger est un objet de statut social. Nous trouvons des Italiens qui vont en Grande-Bretagne pour acheter un parapluie (fait par nous) en croyant d’acheter un parapluie anglais.

Futur du fabricant de parapluies

Le métier est en train de mourir à petit feu: en Allemagne il n’y a plus personne, en Autriche un seul fabriquant, en France trois, en Espagne deux, en Suisse un. Le reste est fait machine.

Étant donné qu’il n’existe pas d’écoles, tout doit être transmis de génération en génération . En cherchant à garder proche de soi les (rares) fournisseurs. Sans eux, nous ne pouvons plus produire. Le fabriquant de parapluie est un assembleur manuel.

En espérant, également, que dans 30 ans la Chine ne nous ait pas exterminés. Les Européens eux-mêmes ont appris le métier aux Chinois.

Futur de l’entreprise Maglia

Si il pleut, je vends des parapluies! 🙂

ombrellimaglia.it

Clientela

In Italia non c’è più la cultura dell’ombrello, si vendono gli ombrelli per strada. L’ombrello non è quasi più venduto nei negozi, è quasi denigrato.

Accontentiamo una clientela composta di commercianti di abbigliamento realizzando ombrelli da 50 stecche (pioggia) a 75 stecche (golf). Il 90% della produzione e destinato all’esportazione (che Chino conosce benissimo con le sue tournée Europee in macchina con tre valigie di campionari e senza prendere appuntamenti con i suoi clienti): Svizzera, Francia, Germania, Belgio, Olanda, Austria e UK.

L’ombrello made in Italy all’estero è uno status. Noi troviamo Italiani che vanno in Inghilterra per comprare l’ombrello (fatto da noi) pensando di comprare un ombrello Inglese.

Futuro dell’ombrellaio

Il mestiere sta morendo: in Germania non c’è più nessuno, in Austria uno, in Francia tre, in Spagna due, in Svizzera uno. Il resto viene tutto fatto a macchina.

Poiché non esistono scuole, tutto deve essere tramandato di generazione in generazione. Cercando di tenersi stretti i fornitori (pochi). Senza i fornitori non si produce più. L’ombrellaio è un assemblatore manuale.

Sperando anche, che tra 30 anni la Cina non ci uccida del tutto. Gli Europei stessi hanno insegnato ai Cinesi il mestiere d’ombrellaio.

Futuro dell’azienda Maglia

Se piove, vendo ombrelli! 🙂

ombrellimaglia.it

Une réflexion sur “Francesco Maglia 1854, Rain Man

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s