Paris Men’s Fashion Week, Spring Summer 2017

Comme à notre habitude, avec un peu de retard, voici notre compte rendu de la fashion week masculine des collections printemps / été 2017.

Tout d’abord, nous allons brièvement vous raconter comment obtenir ces fameuses invitations afin d’assister aux défilés.

Il faut savoir que, lors d’un défilé, il faut se confronter à une sorte de hiérarchie de l’évolution de l’espèce « modieuse » . En haut de la chaîne, les acheteurs (ceux qui achètent les collections) assis aux premiers rangs, évidemment, sans eux les marques ne vivraient pas – ainsi que la presse magazine tirant la gueule (ceux à qui les marques achètent leurs pages de pub), se disputant elle aussi, de façon condescendante la place avec les « blogueurs sandwiches » et autres fashionistas hystériques comptant 200k sur leur compte Instagram et Snapchat, se faisant payer pour porter les tenues de la marque en question (pour le défilé du matin marque X, pour celui de l’après-midi marque Y), se faisant mitrailler à la sortie du défilé par les photographes de rues vendant eux mêmes leurs photos à la presse digitale. Et puis, jamais très loin, Gentleman Chemistry! Nous avons parfois eu le plaisir de nous faire convier sans avoir rien à faire et d’autres fois, avec le bon timing, pu obtenir une réponse de l’une de ces mannequins ratées odieuses travaillant pour ce genre d’agence de com événementielle intimement liée aux mondanités du Festival de Cannes, AmFar ou autres Fashion Weeks. En s’armant de patience, il vous faudra simplement contacter les différents bureaux de presse ou autres attaché(e)s de presse par mail ou par téléphone (ne jamais les contacter un mois à l’avance et deux jours avant, planning de ministres oblige…). Elles seules jugeront si votre présence au défilé pourra être utile ou non!

Plus concrètement, nous trouvons l’exercice d’un défilé de mode un bon exercice d’observation, une sorte de laboratoire de « tendances » différent quelque peu avec les ateliers d’artisans que nous avons l’habitude de rencontrer.

Nous avons assisté pour la troisième fois au défilé de la Maison Margiela qui se tenait à l’École de Médecine, à deux pas du carrefour de l’Odéon. Les blouses blanches du staff Margiela rappellent vraiment les blouses des scientifiques des laboratoires. Des costumes avec fil bâti tailleur ont retenu toute notre attention ainsi que ce trench très ample et long (nous adorons les volumes et la longueur) et puis des bombers et chemises brodées rappelant les souvenirs jackets déjà vus dans les saisons précédentes.

Per non cambiare le nostre abitudini, con un po’ di ritardo, eccovi il nostro riassunto dell’ultima fashion week maschile per le collezioni primavera / estate 2017.

Vi racconteremo brevemente, in introduzione, come ottenere i famosi inviti per assistere alle sfilate.

E importante, durante le sfilate, sapere che bisogna confrontarsi a una sorta di gerarchia dell’evoluzione della specie “modiosa”. In alto della catena, i buyers (quelli che comprano le collezioni) seduti in prima fila, ovviamente, senza di loro i marchi non potrebbero vivere – e la stampa spesso poco simpatica (quelli cui i marchi comprano le loro pagine di pubblicità), che si contende anche lei, con condiscendenza i posti con i “blogger sandwich” e altre fashionista isteriche che contano sui loro conti Instagram & Snapchat 200K di followers (naturali o meno…), facendosi pagare per indossare outfit dei vari marchi (per la sfilata del mattino brand X, per quello del pomeriggio brand Y), facendosi poi mitragliare all’uscita delle sfilate dai fotografi di strada che vendono a loro volta gli scatti alla stampa digitale. E non molto lontano, Gentleman Chemistry! Abbiamo avuto in molte occasioni, il piacere di essere stati invitati senza avere dovuto battere un ciglio e altre volte, con la buona tempistica, potuto ottenere una risposta dall’una di queste odiose modelle mancate che lavorano presso questo tipo di agenzie di Comunicazione intimamente legate alle mondanità di un Festival di Cannes, AmFar o altre Fashion Weeks. Armandosi di pazienza, dovrete semplicemente prendere contatto con gli appositi uffici stampa o altre PR per mail o telefonicamente (evitate di contattarle un mese prima o due giorni prima della sfilata. Hanno planning da ministri…). Loro sole giudicheranno se la vostra presenza alla sfilata potrà o non esserle utile.

Più concretamente, troviamo in una sfilata di moda, un interessante esercizio d’osservazione, una sorta di laboratorio di “tendenze” che differisce un pochino dalle botteghe di artigiani che abbiamo l’abitudine di incontrare.

Abbiamo assistito per la terza volta consecutiva alla sfilata della Maison Margiela tenutasi presso l’École de Médecine, a due passi dal carrefour de l’Odéon. I camici bianchi dello staff Margiela ricordano i camici degli scienziati nei laboratori. Completi con imbastitura dimenticata hanno afferrato la nostra attenzione e quel trench molto ampio e lungo (adoriamo i volumi e la lunghezza) e poi dei bomber e camicie ricamate a mano che ricordano i souvenir jackets viste precedentemente nelle scorse stagioni.

nicolas walking inside margiela blouse copie elisabetta tudor margiela ss17 copie Cantaro & Flaccavento copie antonella viero Margiela ss17 copieBruno Collin Margiela SS16 copie angelo flaccavento di schiena copie
Nous avons été agréablement surpris par Officine Générale qui n’a pas dû acheter son book de tendances au Salon de Première Vision, car contrairement à ce qu’on attendait, la marque a présenté au Palais des Beaux-Arts, non pas une collection monochrome pour hypster ténébreux, mais de jolies silhouettes bien coupées et surtout, portables dans la vraie vie. Imperméables, blousons en daim kaki et beige, costumes bleus, chemises à poches sahariennes, sandales et baskets. Simple et chic.

Siamo stati piacevolmente sorpresi da Officine Générale che non ha dovuto acquisire il suo book di tendenze alla Fiera di Première Vision, perché contrariamente a quello che ci aspettavamo, il brand ha presentato al Palais des Beaux-Arts, non una collezione monocolore da hypster tenebroso, ma bei outfit tagliati con cura e puliti ma soprattutto, portabili nella vita reale. Impermeabili, giubbotti scamosciati kaki e beige, completi blu, camicie con tasche sahariane, sandali e sneakers? Semplice ed elegante.

vai li copie officine generale ss17 look copie
Enfin, nous entretenons notre idylle avec Agnès b. puisant son inspiration à la fois dans le passé et dans la frénésie urbaine contemporaine. L’homme Agnès b. de l’été prochain évolue sur le catwalk comme une sorte de John Wayne punk mixant sweet à capuche, kimono de Jedi et chapeau de cowboy. Mention spéciale pour la mise en scène, l’ambiance en petit comité et le choix des pistes audio. 😉

Infine, intratteniamo il nostro idillio con Agnès b. che prende la sua ispirazione allo stesso tempo nel passato e nella frenesia urbana contemporanea. L’uomo Agnès b. della prossima estate evolve sul catwalk come una sorta di John Wayne punk che mixa sweatshirt, kimono da Jedi e cappello da cowboy. Menzione speciale per la messa in scena, l’atmosfera (sempre molto confidenziale) e la scelta delle tracce musicali. 😉


Pour terminer nous avons fait un petit crochet au Tranoï pour casser la croûte avec Alessandro Squarzi présentant sa collection AS65 à Paris et, plus tard dans l’après midi, pris le café avec la chapelière de Johnny DeppGaldys Tamez.

Rendez-vous l’hiver prochain. 😉

Per concludere abbiamo fatto un piccolo strappo al Tranoï per mangiare un boccone con Alessandro Squarzi che presenta la sua collezione AS65 a Parigi e, più tardi nel pomeriggio, preso il caffè con il cappellaio di Johnny Dep: Galdys Tamez.

Rendez-vous al prossimo inverno. 😉

chill with Ale copie Oliver & Galdys ROLLS copie Alexandra Stefan with Gladys Hat copie gladys & oliver cofano copie

2 réflexions sur “Paris Men’s Fashion Week, Spring Summer 2017

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s