La mode se démode ou quand le prix s’oublie la qualité reste

Ces derniers temps, vous êtes-vous aussi rendu compte que de plus en plus de nouvelles marques voyaient le jour ? Maisons depuis 2016 ou depuis avant-hier,  marques écho responsables, durables, sociales et sociables,… Des marques qui se positionnent à la pointe d’un combat du type : sauver le monde et des koalas ! Des marques pensant servir leurs ventes avec ce type d’argumentaire à la mode, sans penser réellement à faire le bien pour notre belle planète. Une marque ne sera jamais écolo par nature! Des marques mettant en avant leur argumentaire marketing à la sauce greenwashing bobo gaucho avant même de parler de leur produit. 

Ce qui nous intéresse depuis toujours chez Gentleman Chemistry ? La mode comme produit banal, privé d’histoire à raconter ? Non!  La mode comme object culturel ? Oui! 

Le vêtement peut permettre de raconter des choses sur une période au delà d’un simple jugement esthétique. Après tout, un vêtement à l’origine est fait pour se protéger du froid et couvrir ses parties intimes. Aujourd’hui parler de mode ou de vêtements dans nos colonnes peut sembler futile. L’habit ne fait pas le moine (même si il y contribue).

Ce qui nous passionne, c’est la mode telle qu’on la porte dans la vraie vie (hors podiums excentriques hystériques)! Tout le monde est concerné par le vêtement même ceux qui disent ne pas s’y intéresser ! Le matin, ils sont quand même obligés de choisir de porter ce t-shirt bleu ou bien ce t-shirt blanc ? Notre apparence en dit beaucoup sur notre époque, personnalité, statut social etc. Le seul parallèle comparable à la nécessité de se vêtir nous pouvons le faire avec la nourriture. Oui, car tout le monde mange, tout le monde s’habille. A contrario, tout le monde n’écoute pas de la musique ! Vous nous suivez ?

A l’ère des magazines qui ont la vie dure avec des ventes qui dégringolent et se reposant sur un business model vieillissant, qui consiste à écrire pour leurs annonceurs. La conséquence de ce rapport de force entre les Maisons de mode qui détiennent l’argent en mettant sous pression les éditeurs, est que l’on produit des magazines qui ne sont plus faits pour être lus…  Un magazine n’est pas un objet publicitaire maquillé par du contenu rédactionnel. 

Ce que nous aimons dans le vêtement ? C’est le vêtement comme objet culturel. Il raconte comment où l’on vit et ses effets de domination. Quand on évoque le power suit, pourquoi le costume raconte le pouvoir ? Pourquoi on se libère du costume ? Pourquoi les poches sur les vêtements de femmes sont plus petites (car elles ont des sacs à main) ? Ce qui retient notre attention, c’est ça, la culture par le vêtement. Le cirque de la mode, créer des collections pour faire acheter, surconsommer… Nous nous reconnaissons pas dans cette mode qui produit une collection en effaçant la précédente. A ce niveau, nous sommes dans la production en série industrielle, pour tout le monde, dans le marketing, dans la vente… Nous sommes, dans comment on pousse les gens à porter ce qu’ils avaient dans leur placard pour mettre autre chose dont ils n’ont pas besoin! A ce stade, nous ne parlons plus de culture du vêtement, mais de choses produites sur le tas, de consommable, de jetable. 

La culture ça se chérie. La mode ça efface, ça brule, ça appauvrit des populations entières du tiers monde qui produisent cette mode! Les cycles de mode s’accélèrent, il y a de plus en plus de défilés de collections. Quel drame que ça peut-être pour cette influenceuse de porter cette paire de chaussures de 2017 en 2020. La mode, c’est l’inverse de ce qui nous intéresse. Ce qui nous intéresse ? Redonner de la valeur et de la noblesse au temps !  Au temps qu’il faut pour produire avec des matériaux de premier choix en se perfectionnant et en se remettant en question au quotidien pour créer des produits exceptionnels, uniques et en petite séries. Des vêtements simples et bien faits qui vieillissent avec vous mais surtout qui se portent au quotidien dans la vraie vie ! 

Pour nous, le vêtement est plus intéressant que la mode. De nos jours, nous avons perdu de vue l’indicateur du combien ça coûte à faire et du combien ça coûte en magasin. Le luxe c’est du temps passé à fabriquer un produit. Une veste de tailleur en grande mesure vaut le prix de 80 heures de travail, tout comme pour une chemise réalisée à la main où il faut compter 6 heures de travail. C’est ça le luxe, pas une Croc Balenciaga à 600€ !

On vit dans une époque où les gens s’intéressent de plus en plus au spectacle de la mode mais de moins en moins au produit en lui même. Aujourd’hui ce qui a le plus d’importance, c’est de pouvoir raconter à ses proches que Kim Kardashian est assise au premier rang dans ce lieu incroyable où est installé le catwalk. Des marques sont construites en superficialité sur / et par des influenceurs,  sur des symboles, sur du vent, plutôt que sur le vêtement lui même. Nous ne mangeons pas cette soupe là! 

Nous adorons quand nous trouvons des références dans les collections : à une période, à un film ou à une œuvre d’art. C’est quand même fou qu’une nouvelle collection brûle la précédente. Tous les six mois, ces vêtements si révolutionnaires qui se voient déjà périmées. La mode pour nous, c’est de mettre du beau dans la vie des gens et pas de voler l’argent des gens. Nous sommes persuadés que plus on connaît la mode, moins on acheté des vêtements. La mode ne produit plus des vêtements qui stimulent les gens qui sont avertis.

Nous aimerions que les marques fassent de beaux vêtements dans le respect des gens qui les font et dans le respect de leurs clients. Que les gens portent des vêtements à leur taille et qu’ils les fassent vieillir avec eux en les usant au lieu d’en racheter de façon frénétique. Que les marques fassent le choix entre faire de beaux produits ou faire de l’argent à grande échèle. Ce qui est sur c’est que faire des produits d’exception ça prends du temps et que quand le prix s’oublie la qualité reste!

Stéphane

Découvrez la Marque du Magazine Gentleman Chemistry :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s